0.24°C

Formation pour taxi

Formation pour VTC et TAXI

Formation pour VTC et TAXI

Le métier de chauffeur VTC est en plein boom, notamment grâce à l'arrivée de la plateforme Uber. Cette dernière a permis à n’importe qui de bénéficier d’un service de transport avec chauffeur. Si bien que la loi GrandGuillaume de 2017 est venue réglementer l'exercice.

Suivre une formation taxi VTC est ainsi devenue une obligation légale en vue d'obtenir une carte professionnelle délivrée par la préfecture du département dans lequel vous souhaitez exercer la profession. Quels sont les avantages d'une telle formation ? Quels sont les financements possibles ? Comment choisir la formation VTC idéale en France ? 

Pourquoi faire une formation VTC / Taxi ?

Contrairement aux apparences, le métier de chauffeur Taxi n'est pas des plus simples. Il ne s'agit pas seulement de transporter le client d'un point A à un point B. Le chauffeur VTC est par ailleurs responsable de la sécurité de ses clients (et de ses bagages) tout au long du trajet. Voilà pourquoi opter pour ce métier nécessite, entre autres, de connaître quelques bases en secourisme et de faire une formation Taxi ou Vtc. 

De plus, l'exercice du métier de chauffeur VTC ou taxi nécessite également d'avoir des connaissances linguistiques (notamment en anglais et en français), en gestion d'entreprise (dans le cas où le chauffeur projette de créer sa propre agence et sortir du statut d’auto entrepreneur), des bases en techniques commerciales, etc. Il fait également connaître la réglementation nationale en matière de transport de personnes. Ces connaissances sont notamment requises afin de réussir l’examen VTC. Celui-ci comporte des épreuves théoriques en épreuves d'admissibilité (QCM: questions à choix multiples et épreuves écrites).

L'épreuve d'admission se décline quant à elle en une épreuve pratique. L'examen vise ainsi à vérifier les compétences du candidat à l'exercice du métier de chauffeur VTC. Suivre une formation sert avant tout à s'imprégner et à appréhender toutes les spécificités du métier, car être titulaire d'un permis de conduire ne suffit pas pour devenir chauffeur de taxi VTC. Pouvoir exercer ce métier exige en effet de remplir un certain nombre de conditions

  • détenir un permis B
  • avoir un casier judiciaire vierge
  • une connaissance du territoire

Ainsi, voici les avantages à suivre une formation VTC  / Taxi :

  • Connaître les exigences du métier de manière à être directement opérationnel à l'issue de la formation. Celle-ci porte sur la réglementation nationale concernant le transport de personnes, la sécurité routière, la gestion d'entreprise, le développement commercial et l’expression française et anglaise, à quelques détails près selon le centre choisi. 
  • Mettre toutes les chances de son côté pour réussir l'examen VTC. Constitué d'épreuves théoriques et d'une épreuve pratique, celui-ci constitue une première étape à franchir en vue de l'obtention de la carte professionnelle.
  • Acquérir toutes les stratégies et connaissances nécessaires de manière à développer plus facilement son activité. Que l’apprenant choisisse de travailler pour le compte d’une agence, de devenir un chauffeur Uber ou d’être travailleur indépendant, le contenu servira à mieux démarrer l’activité. Devenir chauffeur professionnel ne s'improvise pas.
  • Connaître les démarches et les formalités administratives nécessaires pour démarrer l'activité de chauffeur VTC une fois la formation bouclée et la carte professionnelle en poche. Un certain nombre de démarches sont en effet à réaliser afin d'exercer le métier de chauffeur VTC en toute légalité. L’apprenant chauffeur VTC bénéficiera également de conseils sur le statut juridique à adopter. Il aura en effet le choix entre une entreprise individuelle (micro entreprise), SASU, EURL ou EURL. Par la suite, il pourra devenir conducteur chauffeur privé et sera apte au transport de personne.

Comment financer une formation VTC / Taxi ?

La première étape est d’utiliser les services d’un centre de formation agréé par le ministère des transports. Car tous les organismes de formation ne le sont pas. Pour le financement, il faut compter entre 200 et 600 € pour une formation VTC. Il s'agit d'une somme conséquente s'il faut uniquement compter sur un autofinancement. Il existe fort heureusement des aides destinées à financer partiellement ou totalement les frais de la formation. 

Voici les différents cas et différentes formations disponibles :

  • Cas d’un salarié. Le salarié qui souhaite se reconvertir en vue de devenir chauffeur VTC peut se servir des crédits de son Compte Personnel de Formation (CPF) pour financer sa formation. Il s’agit d'un dispositif qui permet à chaque salarié de disposer d'un crédit pour financer la formation professionnelle de son choix. Autrefois comptabilisé en heures, ce compte est désormais crédité en euros. Il s'agit donc d'un moyen idéal de financer votre formation VTC jusqu’à hauteur de 100% en fonction des crédits accumulés dans ledit compte. Pour vérifier son solde, il suffit de se rendre sur le site « Mon compte de formation ». Le salarié est ici entièrement libre dans sa décision d'utiliser ses crédits et ne doit solliciter l'avis ni la validation de personne.
  • L’Aide Individuelle à la Formation. Il s’agit d’une solution de financement de la formation VTC à hauteur de 100%. Pour y avoir droit, il suffit d’aller voir un conseiller Pôle Emploi pour lui présenter un projet de reprise d’activité cohérent. Une fois le projet validé par le conseiller, Pôle Emploi, il ne reste alors plus qu'à remplir un formulaire de demande d'aide. Celui-ci est ensuite remis au plus tard 15 jours avant le début de la formation.
  • Le Droit Individuel à la Formation (DIF). Ce dispositif permet à tout salarié justifiant d'une certaine ancienneté de bénéficier de 20 heures de formation par an prises en charge par son entreprise employeur. Celles-ci sont cumulables pendant 6 ans au maximum et peuvent être libérées en vue d'une formation VTC. 
  • Une personne qui n'est éligible à aucune de ces options de financement n’aura d'autre recours que de s'autofinancer. Cependant, il peut encore demander à bénéficier de facilités de paiement. Celles-ci sont proposées en général par les centres de formation. Elles consistent à échelonner le paiement de la formation en quatre fois sans intérêt ni frais. Il faut seulement se méfier des centres qui proposent de faire payer les frais de formation en service. Certains organismes peu éthiques peuvent en effet faire exprès de gonfler le montant dû de façon à profiter plus longtemps des services de leur débiteur.

Outre la possibilité de trouver un financement via les aides mises à disposition par Pôle Emploi, toucher une rémunération durant toute la durée de la formation est également une option intéressante. En effet, les demandeurs d'emploi qui touchent une des allocations Pôle Emploi (ARE, ASS, etc.) continuent à jouir de celles-ci pendant toute la durée de leur formation. Ceux qui n'en ont pas bénéficié peuvent en revanche prétendre à la Rémunération des formations de Pôle Emploi (RFPE). Le montant de celle-ci s'évalue au cas par cas. 

Comment choisir une formation VTC / Taxi ?

Comment choisir la formation VTC idéale ? Quels critères retenir afin de choisir le centre ou la formation en ligne adaptée afin d'obtenir sa carte professionnelle ? Il s'agit là de questions pertinentes face à la diversité des offres disponibles actuellement. 

Parmi les premiers critères les plus pertinents qu'il est important de prendre en compte figure celui du prix. Il existe deux types de formation VTC : la formation en ligne et la formation en centre. Le prix varie ainsi en fonction de l'option choisie. Il peut en effet aller de 400 € dans le cas d'une formation en e-learning à 1500 € pour une formation en centre à Paris. Le facteur du prix ne doit toutefois pas être le seul qui soit déterminant dans le choix d'une formation. Il faut surtout se méfier des offres qui semblent trop abordables. Celles-ci peuvent en effet dissimuler quelques irrégularités qui frisent l'arnaque. Certains centres font en effet payer les frais de location de voiture aux apprenants. Ces derniers viendront ainsi s’ajouter aux coûts réels de la formation. 

Dans un autre registre, il faut aussi faire attention à un autre point de vigilance face à une offre de formation VTC. En effet, les frais d’examen peuvent ne pas être inclus dans les tarifs affichés par le centre. Il faut ainsi penser à mettre 206 € de côté pour les assurer. Le mieux reste de choisir une formation complète, il n’y aura ainsi plus à débourser des frais supplémentaires.

L'autre point important à tenir en compte est aussi de vérifier si la formation est éligible aux différents aides et dispositifs. Ce critère est d'ailleurs aussi gage de qualité car une formation agréée est forcément celle qui délivre effectivement toutes les connaissances nécessaires pour réussir l'examen VTC. Pour consulter la liste des centres de formation agréés, il suffit de se rendre sur le site de Pôle Emploi.

Pourquoi opter pour une formation VTC  ou Taxi chez JK Formation ?

Étant donné l'engouement qu'il y a autour du métier de chauffeur VTC, les offres de formation en la matière foisonnent. D'où l'importance de savoir faire son choix afin d'opter pour une formation pertinente.

JK Formation est un centre de formation VTC qui offre une large palette d'offres à des tarifs concurrentiels. Il prodigue une formation complète dispensée par des formateurs expérimentés qui sont d'ailleurs des chauffeurs de grande remise dotés de plusieurs années d'expérience. Voilà pourquoi nos formations bénéficient d'un référencement DATADOCK, gage de qualité dans le monde de la formation professionnelle.

Voici les formules disponibles :

  • La formation théorique. D’une durée de 7 semaines, elle s'élève à 790 €. Elle vise à préparer l'apprenant à passer les épreuves spécifiques théoriques de l'examen VTC.
  • La formation pratique. Au tarif de 169 €, il s'agit comme son nom l'indique, d'un module qui se concentre surtout sur la mise en pratique des connaissances théoriques liées au métier. 

Elle prépare notamment le candidat en vue de l'épreuve de conduite à l'admission de l'examen VTC.

  • La formule de coaching. Il s'agit d'un coaching individuel qui dure une heure visant à accompagner personnellement un candidat au métier de chauffeur VTC dans la réalisation de ses objectifs.
  • La formation webmarketing VTC est une formule qui vise à aider le chauffeur VTC à développer une stratégie marketing via internet en vue du développement de ses activités.

JK Formation délivre par ailleurs une formation continue en VTC. Elle s’élève à 200 €. Il faut savoir qu'une telle remise à niveau est exigée par la loi tous les 5 ans. Il s’agit aussi du délai de validité de la carte professionnelle. Suivre une formation continue conditionne l'obtention de la carte professionnelle renouvelée. Cette formation permet aux chauffeurs VTC d’actualiser leurs connaissances sur le Code de la route ainsi que sur la réglementation du transport public. À l'instar de la formation initiale, il est possible de compter sur des aides pour financer la formation continue. 

En conclusion, suivre une formation VTC constitue la première étape à franchir en vue d'exercer ce métier d'avenir que constitue le métier de chauffeur VTC. Encore faut-il choisir celle qui répond à tous les critères nécessaires afin de réussir à obtenir la carte professionnelle. Les différentes formations VTC prodiguées par JK Formation répondent à tous les critères de qualité tout en affichant des tarifs attractifs. Aussi, pourquoi attendre plus longtemps pour s’inscrire ?

Actualités

Image

INFORMATIONS

OFFICIEL TAXI

Annuaire des taxis de france, actualités, vente de licence taxi par JONATHAN PEREZ et localisée dans le Val-d'Oise (95) à Sarcelles.

57 avenue Paul Valéry
95200 Sarcelles, France

Newsletter

Inscrivez vous à notre Newsletter afin de rester informer des dernières actualités
J’ai lu et j’accepte les Termes et conditions